Le forum de http://science-de-la-deduction.jimdo.com, consacré à Sherlock Holmes, le plus grand des détectives !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sherlock Holmes & Les Vampires de Londres - Tome 2 : Morts et vifs

Aller en bas 
AuteurMessage
belette2911

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 29/03/2013
Localisation : 221b - Baker Street

MessageSujet: Sherlock Holmes & Les Vampires de Londres - Tome 2 : Morts et vifs   Lun 1 Avr - 13:46

Titre : Sherlock Holmes & Les Vampires de Londres, Tome 2 : Morts et vifs

Scénariste : Sylvain Cordurié
Dessinateur : Vladimir Krstic-Laci
Édition : Soleil Productions n° 2 (2010) - Collection 1800

Résumé :
A la suite de son altercation hors norme avec le vampirique Owen Chanes au cours de laquelle il a failli y laisser la vie non sans avoir bénéficié de l'aide de Mrs Joyce Middles, Sherlock Holmes poursuit ses investigations pour faire tomber celui qui sème la terreur dans la cité londonienne et plus particulièrement dans le proche entourage de la Reine Victoria.

Irritée par cette sauvagerie perpétrée sur ses sujets, cette dernière somme le vampire Selymes, sous la menace de représailles, de mettre un terme très rapidement aux sanglants agissements de Chanes. Aussi, le maître des buveurs de sang ne tarde pas à accentuer la pression sur Holmes afin qu'il déniche au plus tôt l'agitateur.

Sans autre alternative, le détective est contraint de poursuivre ses recherches qui vont l'amener à fouiller son passé et à utiliser sa connaissance des drogues. Mais parviendra-t-il pour autant à préserver son existence face aux dangers potentiellement énormes que représentent ceux qu'il pourchasse ?

Ne présagent-ils pas une succession d'affrontements extraordinaires ?


Avis :
Dans le précédent tome, j'avais laissé Sherlock Holmes en pleine altercation avec le vampirique Owen Chanes, au cours de laquelle notre détective coulait comme une pierre, dans les eaux froides et sombres de la Tamise...

Le second tome répond donc à la question de la survie de Holmes. Je n'en avais point douté, sinon, pas de suite !

Grâce à l'aide de la vampiresse Joyce Middles, Holmes a évité de manger son extrait d'acte de naissance en même temps qu'il buvait le bouillon.

Le voilà fin prêt à se mesurer à une horde de vampires sanguinaires et à trouver l'agitateur, celui qui guidait Chanes.

Nous sommes toujours en 1891, durant le Grand Hiatus de Holmes. Tout le monde le croit mort, tombé dans les chutes de Reichenbach.

Tout le monde ? Non, pas son frère et encore moins les vampires.

Ne cherchez pas le brave docteur, ce cher Watson est absent "physiquement" de ce diptyque, mais Holmes se confie à son vieil ami dans une sorte de testament post-mortem, avant d'aller affronter son adversaire qui, de par sa nature vampirique, est d'une autre trempe que le professeur Moriarty.

Si Holmes ressemble toujours autant à l'acteur Michael Caine, son visage reste toujours aussi inexpressif.

Certes, le sujet de sa royale majesté garde son flegme et repousse les émotions, mais là, c'est limite visage du musée de cire de madame Tussaud !

Hormis ce détail, Holmes fait preuve de son légendaire pouvoir de déduction, sans oublier de nous en faire profiter dans ses explications, tout au long de l'album. Ici, pas de détails qui restent sans explications à la fin.

Ses facultés de chimiste et sa connaissance des drogues lui seront aussi plus que nécessaire et, ma foi, il les utilisera de manière bien intelligente, piégeant les chasseurs.

Une belle contre-attaque, bien énergique et quelque peu chargée en hémoglobine.

Oh, fallait pas venir le chercher et le menacer en agitant devant lui tout le mal que l'on pouvait faire à Watson et à son épouse s'il n'obéissait pas comme un brave petit chien. Mais personne ne donne des ordres à Holmes !

Ce second tome clôt donc cette petite incursion dans le monde des buveurs de sang avec d'une enquête policière transformée en une chasse aux vampires excellente, digne d'un Van Helsing au mieux de sa forme.

Certains diront qu'il n'était pas utile d'inclure Holmes dans une chasse aux vampires. Après avoir lu ce diptyque, je conclurai par le fait que l'histoire est bien réalisée alors qu'elle aurait pu se révéler casse-gueule.

Malgré le côté "fantastique" de la quête du détective, ce dernier a gardé toute sa sa superbe, tout son flegme légendaire, haussant à peine les sourcils devant l'existence des suceurs de sang, déjouant même les méfaits d'adversaires qu'il n'a pas l'habitude de combattre.

Moriarty, him self, ne fait pas le poids devant ces créatures dont les dents rayent le parquet et qui ont des ailes qui leur poussent dans le dos.

Sans oublier qu'ils ont plus de mordant que le Napoléon du crime qui vient de vivre son Waterloo aux chutes...

Le graphisme de l'album est superbe, hormis Holmes lui-même, comme je vous le disais plus haut. Quelques expressions de plus n'auraient pas été du luxe et auraient ajouté une plus-value à l'album.

Dessins sombres mais réalistes : en lisant, j'étais plongée dans l'époque victorienne. Le dessinateur n'a pas lésiné sur les décors londoniens, les rendant somptueux et authentiques.

Les combats sont explosifs, démoniaques et sanglants, nous réservant quelques surprises sur la fin. Les méchants ne sont pas toujours ce que l'on pense qu'ils sont et certains peuvent se révéler différents de ce que l'on a voulu nous faire croire.

En conclusion : je ne regrette pas de m'être penchée sur ce diptyque Holmes versus Vampires. Le récit était dynamique, Holmes fidèle à lui-même de par ses déductions et sa science, qu'elle soit de la chimie ou de la stratégie.

A réserver pour un public aimant le fantastique, bien entendu !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
élyon

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 29/03/2013
Age : 30
Localisation : France Rouen

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes & Les Vampires de Londres - Tome 2 : Morts et vifs   Mer 3 Avr - 16:25

j'hésite avec celui la comme tu me dit que sherlock est pas terrible lol je suis compliqué en BD si c'est pas beau c'est pas la peine lol je vais voir si la fnac houuuu que j'aime pas écrire ce nom lol la en rayon comme ça je pourrai feuilleté!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sherlockholmes7.jimdo.com/
belette2911

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 29/03/2013
Localisation : 221b - Baker Street

MessageSujet: Re: Sherlock Holmes & Les Vampires de Londres - Tome 2 : Morts et vifs   Jeu 4 Avr - 16:13

Sherlock a un visage fort inexpressif, comme figé, mais si on aime le fantastique, els vampires, c'est du tout bon ! On est loin de la série "Twailette", les vampires sont des vilains méchants pas beaux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sherlock Holmes & Les Vampires de Londres - Tome 2 : Morts et vifs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sherlock Holmes & Les Vampires de Londres - Tome 2 : Morts et vifs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 84th Academy Awards
» La Maison de la Nuit-->Ecole de Vampires, intrigue et meurtres...
» Les stages à Londres c'est possible?
» S.O.S. Beauté, Tome 1/2
» James Clemens - Les Bannis et les Proscrits.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Ten Bells Pub :: Sherlock Holmes bandes-dessinées-
Sauter vers: